Ecole primaire selon M. Sarkosy

Publié le par fcpe89

L’Ecole libérale selon le Président de la République.

 

Vendredi 15 Février, Nicolas Sarkozy a donné son programme d’orientation pour l’Ecole primaire. Rien de neuf dans les annonces du Président, par rapport à ce que le ministre de l’Education nationale a déjà annoncé depuis le mois de septembre 2007.

 

Le discours de Nicolas Sarkozy réaffirme que le gouvernement souhaite une école libérale, où les établissements sont en concurrence et dont les parents sont consommateurs.

 

La FCPE rappelle qu’elle ne veut pas d’un modèle où les résultats des écoles sont affichés sur internet.

 

Pour la FCPE, ces mesures ne vont pas dans le sens de la réussite de tous et dans la volonté de démocratiser l’Ecole.

Pour preuve, ses ministres favorisent le financement et le développement des écoles privées.

 

Pour elle, la mise en place de l’instruction civique et morale telle qu’elle est présentée fait référence à un modèle existant dans les années 50 et ne s’applique plus de nos jours. L’éducation civique doit aider les élèves à devenir des citoyens et non pas à apprendre des « règles de politesse. »

 

La FCPE est aussi très préoccupée du recentrage sur les fondamentaux préconisé par le Président. Que vont devenir les enseignements artistiques et tout ce qui concerne la « découverte du monde » dans la nouvelle grille horaire ?

 

La FCPE s’interroge sur la suppression des 72h dans l’enseignement primaire. Comment seront réparties les disciplines dans cette nouvelle grille horaire ?

 

Elle attend toujours une réponse du ministre interrogé sur cette question, comme elle attend d’être consultée sur ces nouveaux programmes.

 

La FCPE refusera que la réforme du primaire cache les 9000 postes supprimés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article