Evaluations en juin en CE1, CM2, 5è :

Publié le par fcpe89

Communiqué de presse

11 mai 2011

 

 

attention « orientation précoce »!

 

La FCPE n’est pas dupe de la dernière proposition du ministre. Elle refuse des évaluations nationales en fin d’année qui ne pourraient conduire qu’à orienter précocement les élèves et préfère une évaluation en début d’année qui permette la mise en place par l’enseignant d’une pédagogie adaptée aux élèves nécessaire à la réussite du plus grand nombre.

La fédération demande au ministre d’organiser des évaluations qui servent aux élèves et aux enseignants. Elles doivent avoir lieu en septembre, c’est-à-dire en début d’année de chaque cycle ou en début de dernière année du cycle. Et doivent être expliquées aux parents.

La FCPE ne s’oppose pas à une évaluation du système qui, elle, peut se faire par sondage (c’est-à-dire sur un échantillon représentatif de la population scolaire) et qui permettrait par ailleurs d’économiser quelque 20 millions d’euros qui équivalent à 600 postes pour l'Education nationale.

Une bagatelle, au vu du contexte budgétaire !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article